Gestion du stress, déprime, dépression, soins préventifs et curatifs. Adultes, enfants, animaux.
PAIEMENT SÉCURISÉ
Visa, Mastercard...
ANNUAIRE THERAPEUTE
Vos rendez-vous de médecine alternative
LE SAVIEZ-VOUS ?...
Tout savoir sur votre corps
SERVICE A LA PERSONNE
A votre écoute (sauf la nuit...)

L'Insomnie Paradoxale

Sur demande
CATÉGORIE :
L'Insomnie Paradoxale
RÉFÉRENCE :
IP
DESCRIPTION :
L'Insomnie Paradoxale

Qui n'a jamais eu l'impression de n'avoir pas fermé l’œil de la nuit ?
C'est justement ce dont se plaignent les personnes qui souffrent d'insomnie paradoxale.
Toutes les nuits, ces dormeurs disent ne dormir que quelques heures seulement, voire pas du tout.
Qu'en est-il vraiment ?
Et comment traiter l'insomnie paradoxale ?

L'insomnie paradoxale, quand dormir n'est pas perçu subjectivement

L'insomnie paradoxale est aussi appelée insomnie subjective ou mauvaise perception du sommeil. 
Le sujet se plaint de très mauvais sommeil, voire d'absence totale de sommeil, ne collant pas avec une absence de somnolence marquée ou de diminution des performances durant le jour. Le dormeur a une très mauvaise évaluation de la durée réelle de son sommeil. 
La plupart des insomniaques ont tendance à estimer à la hausse le temps qu'il leur faut pour s'endormir et à la baisse la durée totale du sommeil. 

Mais dans le cas de l'insomnie paradoxale, le dormeur apparaît incapable de percevoir qu'il a dormi.
Soumis à un enregistrement polysomnographique en laboratoire de sommeil, on constate un grand écart entre un sommeil peu différent de la normale et la plainte majeure du dormeur.
On estime que ce type d'insomnie touche 5% des insomniaques vus en laboratoire de sommeil.

Les facteurs favorisants de l'insomnie paradoxale

Dans la majorité des cas, ces insomniaques ont une personnalité anxieuse et sont fixés sur la durée anormalement faible de leur sommeil.
On note également une activité mentale soutenue, et une incapacité à la ralentir au moment de se coucher.
Les patients rapportent d'ailleurs souvent l'impression d'avoir pensé toute la nuit.

Comment l'expliquer ?

L'écart entre la perception subjective du dormeur et les données des enregistrements polysomnographiques est encore difficile à expliquer. 
Il se pourrait que ces sujets aient un niveau d'activation cérébrale plus élevé que la normale leur laissant l’impression de ne pas dormir.

Une autre hypothèse serait que ces sujets cristallisent sur le sommeil toutes leurs plaintes sur le sommeil d’une manière hypocondriaque. 
Une autre possibilité serait encore que la qualité intrinsèque de leur sommeil soit mauvaise, mais que les enregistrements polysomnographiques ne rendent pas compte de ce défaut de qualité.

Comment traiter l'insomnie paradoxale ?

Le traitement de base est celui de l'insomnie psychophysiologique mais il faut reconnaître que les résultats sont la plupart du temps limités.
Des éveils ont été provoqués dans la nuit, suivis d’une discussion avec le patient sur son ressenti du sommeil pour lui faire reconnaître des signes de sommeil.

Comment je soigne ?

En tant qu'énergéticienne, je suis en mesure de déceler votre mal-être et de vous redonner l'égergie positive nécessaire pour que vous retrouviez une meilleure qualité de sommeil.

Certaines insomnies sont d'origine gastrique et digestive. Elles peuvent être déclenchées soit par une alimentation non adaptée, soit par des chocs émotionnels mal gérés.
Rentre alors en compte la "théorie des cinq éléments" qui correspond au « cycle d’engendrement » ou « cycle Sheng », médecine chinoise reconnue.
Elle va consister à travailler sur les parties du corps correspondant à chacun des éléments (le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau). (Voir photo ci-jointe).

En agissant directement sur le plexus solaire, le coeur, et la gorge (glandes thyroïdes), il est également possible de traiter le problème de l'insomnie.

Pour faire en sorte que l'insomnie (passagère ou durable) ne se transforme en insomnie paradoxale ou insomnie subjective, je vais travailler sur votre psychologique et votre psychisme, en rééquilibrant vos énergies (chakras racine), ainsi que tout votre systhème nerveux (chakras plexus solaire).
Ensuite, je vais travailler sur le QI du coeur, considéré comme "l'empereur" de nos organes et de notre psychisme. 

Tout déséquilibre du coeur rejaillit sur tous les méridiens. 

En plus de gouverner notre sang, il gouverne également toutes nos "fonctionnalités émotionnelles" (la joie, la peur, la colère, la tristesse). Tout ce système réactif rentre en communication avec notre cerveau et peut à ce moment là créer un mal être psychologique et psychique incontrôlable.

En suite, pour stabiliser tout votre fonctionnemment interne et votre horloge corporelle, je vais centrer mon magnétisme sur le centre du cerveau (chakras troisième oeil), en agissant sur votre mental et votre processus de prise de conscience.

Enfin, pour palier à l'ensemble des soins prodigués ci-dessus, je vais magnétiser le sommet du crâne (chakras couronne). Ce chakras joue un rôle capital pour le "moi interne".

Il gouverne la glande pinéale (qui produit l’hormone du sommeil appelée mélatonine), le cerveau et les systèmes physiques majeurs : le système nerveux central, le système épidermique, le système musculaire et le système osseux.

Les maladies associées à la zone de ce chakra sont les désordres génétiques; les maladies du cerveau comme les caillots, les hémorragies, le coma, les attaques, les tumeurs et les cancers; les désordres musculaires et la paralysie; les maladies et les cancers de la peau et des os; l’insomnie et les troubles du sommeil; les dysfonctions du système nerveux et les maladies neurologiques associées; les lésions au système nerveux et les blessures à la colonne vertébrale, et les attaques d’apoplexie.

Je reste à votre écoute pour toute information supplémentaire. 
VOUS POURRIEZ AUSSI ÊTRE INTÉRESSÉ PAR :

VOUS AIMEZ NOTRE SITE ?

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Recevez un code promo de 5€ en vous abonnant à nos actualités.

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos emails.